ugly_love

J’ai redécouvert Colleen Hoover en VO et maintenant je ne m’arrête plus ! Et ça y est j’ai trouvé, je pense mon roman préféré de l’auteure. C’était sans conteste celui que j’avais le plus envie de lire et de découvrir. Il est sorti en France un an après sa sortie VO mais j’ai attendu bien longtemps étant donné que mes premières lectures de l’auteure ne m’avait pas vraiment emballée. Le livre a rapidement fait le buzz et les droits pour un film n’ont pas traînés ! Je ne sais pas où en est le projet mais j’espère vraiment que ça va se faire et j’ai hâte de voir ça, d’autant plus avec Nick Bateman dans le rôle de Miles.

Quand Tate Collins rencontre Miles Archer, elle sait que ce n’est pas le coup de foudre. Et pour cause, le beau pilote n’a de temps que pour les aventures sans lendemain. Ils ne peuvent pourtant pas nier leur attraction mutuelle, aussi immédiate que brûlante. Alors pourquoi ne pas se laisser séduire, quand le sexe est si bon ? Pas d’attaches, simplement la passion… Leur arrangement semble parfait, tant que Tate accepte de respecter les deux règles de Miles : Pas de question sur le passé, Ne pas espérer de futur. Cependant, ils vont vite comprendre que le cœur ne suit pas d’autres règles que les siennes. L’amour, même quand il n’est pas une évidence, sera-t-il plus fort que leurs promesses ?

 Comment vous dire à quel point j’ai adoré ce livre ? J’avais bien évidemment adoré Maybe Someday même si ça n’avait pas été un coup de cœur à cause d’un petit détail qui m’avait laissé un peu dubitative. Là tout m’a plu ! Je me suis rendue compte que même si je n’ai pas lu tous les romans de l’auteure, je les ai lu dans l’ordre de leur sorti (Indécent, Hopeless, Maybe Someday, Ugly Love) et je prends conscience que pour moi c’est allé crescendo dans l’appréciation de ses romans. J’ai donc hâte d’en lire plus, étant donné que je ne la lis plus qu’en anglais, j’ai déjà quatre romans qui m’attendent.

Comme pour ma lecture précédente, je me suis beaucoup attachée aux personnages de ce roman. Notamment Miles qui est celui qui a un lourd passé et qui s’est imposé une vite solitaire. Je trouve que l’auteure a un talent immense en ce qui concerne l’écriture de ses personnages. Ils ont tous ce petit quelque chose, met le lecteur dans la confidence et on ne peut que s’attacher et les apprécier. Ce que j’ai particulièrement aimé dans ce roman et ces personnages c’est qu’ils ne sont plus des adolescent. A 25 ans passé je me lasse un peu de lire les péripéties de fille de 16/18 ans où alors d’étudiante à l’université. Ici, du moins dans les passages au présent, les personnages sont plus âgés, ont déjà un pieds voire les deux dans la vie active. Ça peut être un détails insignifiants pour certains mais ça m’a beaucoup plu personnellement. Ça change et aide les gens de mon age à se sentir plus impliqués dans le récit à mon sens. Le roman n’était donc pas du New Adult à proprement parler. On n’a pas réellement de contenu très osé ou décrit dans les moindres détails, cela se ressent plus dans l’age des personnages et leur environnement justement.

J’ai apprécié l’alternance de temps et de point de vue au niveau de la construction du roman. On lit donc du point de vue de Tate au présent et de celui de Miles au passé. On a l’impression de lire deux histoires en une, elle finissent par se rejoindre pour ne finir qu’au présent. Ça apporté un peu de mystère au roman et au personnage de Miles. C’est bel et bien le bon mot pour définir ce personnage masculin si énigmatique. On se met facilement dans la peau de Tate et on essaye de le cerner, de le comprendre. Je n’ai pas toujours apprécié les réactions de cette dernière mais elle étaient tout de même compréhensibles. J’ai beaucoup aimé le fait qu’au présent on ressent plus de peine pour Tate alors qu’au passé elle est dirigé vers Miles. C’est un roman tout en émotion.

On peut aisément reprocher aux romans de Colleen Hoover de souvent rejouer le schéma des histoires d’amour qui semblent impossibles ou vouées à l’échec mais où est le mal ? On adore ça et on en redemande. Comme toujours l’auteure ne se contente pas de nous livrer une romance plate et sans fond, on a toujours des drames ou thèmes assez fort qui donne un contexte particulier au roman. C’est la force de l’auteure. Si j’avais un point négatif à soulever, cela concernerait la fin ou plutôt l’épilogue que je trouve un peu cliché et qui pour moi n’était pas forcément nécessaire.

NOTE : ★★★★★★

Publicités

4 réflexions sur “Ugly Love – Colleen Hoover.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s