la-cite-des-tenebres,-les-origines,-tome-1---l-ange-mecanique-378491

TADAAAAAM ! Bonjour le titre à rallonge mais bonjour William Herondale ! Depuis le temps que j’entends parler de lui il était temps ! Je vous avoue donc que c’est pour cette trilogie annexe que je me suis tout d’abord lancé dans The Mortal Instruments, ou plutôt remise à la saga étant donné que le premier tome avait été une grosse déception. Toutes les blogueuses et youtubeuses américaine que je suis sont en adoration devant le personnage de Will et cette saga qu’elles trouvent largement meilleures que la saga initiale. Et je suis tout à fait d’accord pour le moment !

Tessa débarque à Londres pour rejoindre son frère. Mais à peine arrivée, elle tombe dans un piège : enlevée par les horribles Soeurs Noires, elle développe des pouvoirs qu’elle ignorait posséder. Jusqu’au jour ou Will, un Chasseur d’Ombres, la libère et lui apprend qu’elle est une Créature Obscure. Un nouveau destin attend Tessa dans un monde mystérieux, ou vampires, sorciers et autres créatures de l’ombre règnent en maîtres…

J’ai commencé ce roman tout de suite après avoir fini le troisième volet de TMI dont la chronique est disponible. Je n’ai tout simplement pas pu attendre, c’était la seule chose que je voulais lire Et je voulais aussi absolument le finir avant mon départ pour l’Écosse. J’avais déjà du mal à fermer mon sac, impossible d’envisager d’emmener der livres et encore moins un grand format de plus de 500 pages. Je suis vraiment contente d’avoir enfin pu lire ce roman, que j’ai beaucoup apprécié. J’étais complètement dans l’esprit de TMI et ça a été un réel plaisir de faire un bond dans le passé. En effet on retrouve des chasseurs d’ombres, un institut mais cette fois ci à Londres et en 1878.

J’ai beaucoup aimé cet aspect, les différences très notables entre les époques pour les chasseurs d’ombres. C’est plein de petits détails notables au fur et à mesure de la lecture. Je suis tout de suite rentrée dans l’histoire, sans difficultés (en même temps j’avais tellement hâte de m’y mettre !). Il y a même eu des moments ou je lisais trop vite pour comprendre et étais obligée de revenir en arrière et relire mon paragraphe. J’étais intenable ! J’ai vraiment été ravie de retrouver de nouveaux personnages et un nouveau décors, ça fait une coupure dans cette longue saga TMI sans être complètement en dehors.

En ce qui concerne les personnages, comme beaucoup je me suis prise d’affection pour Will et Jem (surtout Will je vous l’avoue) qui sont très différents et mais qui touche le lecteur chacun à leur façon. Will m’a quelque peu rappelé Jace dans son caractère un peu difficile, on sent qu’il a un passé un peu compliqué et j’ai très très très hâte d’en savoir plus sur lui. Concernant le personnage de Tessa, j’ai été un peu moins réceptive. Je ne l’ai pas détesté ou trouvé complètement stupide mais elle a manqué de présence à mon sens. Je l’ai trouvé assez passive et en retrait ce qui m’a paru dommage car son personnage est plus qu’intriguant. Je sais aussi que certaines aspects du livre sont en adéquation avec l’époque à laquelle cela se passe mais j’aurai aimé qu’elle ait plus de caractère, de force. J’ai un peu de mal avec les personnages -féminins- dans ce genre là. Que l’on cantonne au petit rôle de gentille fille qu’il faut sauver. Ses remarques sur le fait que les femmes chasseuses d’ombres portent non pas des rôles mais des uniformes et donc des pantalons m’ont gênées. Mais encore une fois, l’auteure a du vouloir mettre l’accent sur l’époque et de toute façon j’attends souvent trop de féminisme dans les bouquins que je lis… ça me perdra ! (Je suis ma habituée avec Outlander ^^).

Pour parler de l’intrigue, tout comme ce que nous offre Cassandra Clare depuis un moment dans ses livres: il y a comme toujours beaucoup d’action. On prend plaisir à suivre les intrigues que vivent nos personnages et on ne voit pas le temps passer. Petit bemol (ou pas), j’avais deviné une partie, ou plutôt les intentions d’un personnages avant que cela nous soit révélé mais qu’importe on aime quand même !

Le livre n’est pas encore un coup de cœur même si je l’ai préféré à tout ce que j’ai pu lire de TMI mais j’ai adoré ma lecture, j’ai hâte de lire le tome 04 pour ensuite attaquer le second volet de celle ci que j’ai déjà acheté !

NOTE : ★★★★★★

Publicités

6 réflexions sur “The Mortal Instruments / Les Origines, tome 01 : L’ange mécanique – Cassandra Clare.

  1. Salut! Je suis carrément fan de la saga principale, et j’avais peur de me pourrir mon fanatisme ou de me lasser si je lissais les suites, et autant je crains un peu pour la trilogie à venir avec Emma Carstairs (elle apparait au tome 6) autant à force d’entendre du bien des origines je vais finir par craquer c’est sûr =D. Tu m’as donné envie!

    1. Personellement je la rouve géniale, c’est très differents de la série de base puisque c’est a Londres et à une toute autre époque. On a juste l’univers en commun, je trouve les personnages très attachants.

      1. Bon ok je crois que c’est décidé, la prochaine fois que je tombe dessus en librairie il est pour moi =D Et puis j’aime bien quand l’action se déroule dans le passé ^^ Merci pour ton avis!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s