130426094656354103

Un livre pour lequel je suis en retard mais comme on dit : mieux vaut tard que jamais. J’ai l’impression que tout le monde à lu ce bouquin sauf moi ^^ Cela fait environ deux mois qu’il me fait de l’œil depuis ma bibliothèque. Je ne sais pas pourquoi mais je voulais absolument le lire ce mois ci. C’était LE livre que j’avais envie de lire. Et je suis bien contente de m’être lancée. Mes lectures du moment sont si tellement bonnes, ça me met de bonne humeur. J’ai lu ce livre d’une traite, j’ai commencé à 18h pour m’arrêter à 00h30.

Anna Emerson n’hésite pas un instant lorsque les Callahan lui proposent de se rendre aux Maldives pour donner des cours à leur fils T.J., en rémission d’un cancer. Mais rien ne se passe comme prévu : le jet privé à bord duquel ils ont embarqué se crashe au beau milieu de l’océan Indien. Les voici naufragés sur une île déserte où ils vont devoir apprendre à survivre. Si l’adolescent rechute, rien ne pourra le sauver. Anna se sent malgré tout étrangement attirée par son compagnon d’infortune. Alors que chacun d’eux n’a plus que l’autre pour unique horizon, leur seule chance de s’en sortir est ce lien précieux qui ne cesse de grandir entre eux.

En voyant cette couverture, on a vraiment envie de partir en vacances et je pense que beaucoup on d’ailleurs lu ce livre l’été dernier, sur la plage. Comme je ne fais rien comme tout le monde je lis à la période la plus froide de l’année. Mais je pense vraiment que ça a contribué au fait que j’ai tant aimé. Ca m’a fait un bien fou de lire sur les îles des Maldives, la chaleur, le sable etc… Ca m’a dépaysée et emmenée loin de ce froid qu’on a ici en ce moment. Je n’avais pas d’attentes particulières pour ce roman, si ce n’est que toutes les personnes que je connais qui l’ont lu ont vraiment beaucoup aimé. J’espérais donc que ça serait également le cas pour moi. Il est d’ailleurs rare que je sois si emballée par une romance, ce sont rarement des coups de cœur. Je trouve toujours ça trop cliché et mal amené, trop rapide etc mais là l’ensemble m’a énormément plu. Je ne lis que des bonnes romances ces temps ci !

Le cadre y est surement pour beaucoup, on retrouve ces deux personnages Anna & T.J coincés sur une île déserte et on les voit se rapprocher petit à petit. Et j’insiste sur le « petit à petit » parce que c’est selon moi ce qui fait une des forces du roman. On est loin d’avoir deux personnages qui se sautent dessus des qu’ils en ont l’occasion. J’ai trouvé que la romance, en plus de ça était assez réaliste. On sent que le personnage de TJ, encore adolescent est plus vite attiré par Anna, sa prof trentenaire, ce qui pour moi était « logique ». L’inverse aurait été malvenu. Le personnage d’Anna met davantage de temps à s’attacher à TJ et a aussi beaucoup plus de reserves. Le véritable début de romance se fait même assez tard dans le récit et c’est tant mieux.

J’ai beaucoup aimé qu’on retrouve leur deux points de vue au fil du récit, ça apporte une certaines dynamique et on sait ainsi plus de choses sur chacun d’eux, leur ressenti. Nous avons beaucoup de passages sur leur vie sur l’île, ou plutôt leur survie et si pour certains cela a pu paraitre un peu redondant ou ennuyeux, cela n’a pas été mon cas. J’ai apprécié l’ensemble du roman et les suivre à travers leur périple m’a beaucoup plu. Si j’ai trouvé la romance réaliste, je ne saurai le dire quant au fait de leur survie sur l’île. Je ne m’y connais définitivement pas assez pour juger ces détails là. Et comme beaucoup je le pense, je me lui laissé guider par l’auteur, sans me prendre la tête en appréciant tout simplement ce qu’on me donnait.

 Il y a deux parties distinctes dans ce livre mais je n’aborderai pas la seconde pour éviter de trop en dire ou de spoiler qui que ce soit. En définitive, un roman qui a su me passionner. Impossible pour moi de le reposer avant d’arriver à la fin. J’ai aussi trouvé que le livre envoyait un bon message de tolérance. J’ai pris énormément de plaisir avec cette lecture.

NOTE : ★★★★★★ / coup de coeur /

Publicités

5 réflexions sur “Une île – Tracey Garvis Graves.

  1. J’aimerais bien le relire, je l’avais lu l’hiver dernier et même si on pense qu’il est parfait pour la plage je crois qu’au contraire il est une véritable évasion en hiver, une bouffée de chaleur. J’avais adoré adoré! Et je suis contente que tu aies aimé toi aussi !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s