all-the-bright-places

Voici un livre qui me fait de l’œil depuis sa sortie aux Etats-Unis en ce début d’année. Il est d’ailleurs disponible en français depuis Septembre. Il a été choisi pour la reprise de Our Pretty Books’ Club sur le blog de Fiona. Il fait parti de ces livres pour lesquels je n’ai absolument aucun doute, ce dont je sais d’avance qu’ils vont me passionner et être un coup de cœur avant même de lire un avis extérieur. Je ne suis pas non plus étonné qu’il fasse parti des livre dont on parle beaucoup, que cela soit sur la blogosphère, en librairie ou les réseaux. Il représente tout ce qui me passionne dans le Young Adult. Je pense que ça reste encore mon genre favoris et avec de tels romans, impossible de changer d’avis. Il rejoint des romans tels que ‘Aristotle & Dante découvrent les secrets de l’univers‘, ‘Le soleil est pour toi‘ ou encore ‘Eleanor & Park‘ qui m’ont beaucoup marqué cette année. Ils abordent chacun des thèmes différents mais forts et importants.

Quand Violet et Finch se rencontrent, ils sont au bord du vide, en haut du clocher du lycée, décidés à en finir avec la vie. Finch est la « bête curieuse » de l’école. Il oscille entre les périodes d’accablement, dominées par des idées morbides et les phases « d’éveil » où il déborde d’énergie. De son côté, Violet avait tout pour elle. Mais neuf mois plus tôt, sa sœur adorée est morte dans un accident de voiture. La survivante a perdu pied, s’est isolée et s’est laissée submerger par la culpabilité. Pour Violet et Finch, c’est le début d’une histoire d’amour bouleversante: l’histoire d’une fille qui réapprend à vivre avec un garçon qui veut mourir.

Si la dernière phrase de ce résumé ne vous intrigue pas et ne vous donne pas envie de vous jeter sur ce roman, je ne sais pas ce qu’il vous faut ! Si vous avez un niveau d’anglais débutant à intermédiaire je vous recommande de le livre dans sa version originale parce que selon moi ça apporte beaucoup, beaucoup plus. Il est relativement accessible. D’autant plus que l’écriture de ce roman est selon moi le gros point fort de ce roman. Je l’ai lu très rapidement et je n’ai actuellement qu’une envie : le relire et relever tous les passages qui m’ont plu (et ils sont nombreux). Il s’agit là du premier roman YA de l’auteur qui est habituée à écrire pour un public plus âgé et on sent vraiment la maîtrise des mots et du sujet en question. Il n’en fallait pas moins parce qu’on est bien loin des sujets légers, de la petite amourette banale de lycée. Le suicide, la mort, la famille, le mal-être, l’amour, l’amitié, le jugement, la sexualité … c’est autant de chose auxquelles nous confronte l’auteure mais toujours avec une impressionnante justesse. Et croyez-le ou non : avec une touche souvent humoristique glissée par ci par là.

C’est un livre qui m’a bouleversée et pourtant je me rappelle avoir souri à la lecture de nombreux passages. C’est aussi là que réside toute la beauté de ce roman, dans ces personnages qui débordent à la fois de vie et de mort. Tout d’abord le personnage de Finch, il fait parti de ces personnages qui sont incroyablement bien ecrit. Chaque phrases, chaque pensée énoncée est percutante. J’ai trouvé la psychologie de ce personnage très réaliste. C’est un personnage qui marque les esprits d’une façon ou d’une autre, impossible de passer à côté. J’ai aussi trouvé que beaucoup de passage de son point de vu poussait à la réflexion. C’est là tout ce que j’aime et cherche dans un roman Young Adult pour qu’il soit saisissant. J’ai aimé ce personnage des les premières pages, j’étais bien loin de le qualifier de ‘freak’, il m’a au contraire souvent paru comme le plus sensé à bien des reprises. Vient ensuite Violet, qui au premier abord semble plus froide et en retrait bien que considérée comme ‘populaire’. J’ai apprécié que l’auteure ne soit pas allée trop loin dans le cliché de la fille ultra populaire. Il y avait un juste milieu qui l’a rendu bien plus intéressante que ce à quoi je m’attendais. On la découvre finalement avec Finch puis dans la dernière partie du roman ou elle prend un place plus importante et ou elle montre une grande force de caractère.

J’ai réellement apprécié le fait que l’auteure soit allée au bout de son histoire, qu’elle ait osé. Ça fait de ce livre un grand roman. J’ai mis plus d’une semaine à vous chroniquer ce roman tant il m’a bouleversée. J’ai bien vu le moment ou je n’allais poster qu’un petit: « A lire absolument !! » tant il me semble impossible de lui rendre justice. On a droit à quelques mots de l’auteure en fin du roman sur son expérience personnelle qui a inspiré le roman et ça a fini de m’achever. All the bright places, à peine lu est devenu un petit bijoux de ma bibliothèque. J’ai récemment appris qu’il serait bientôt adapté au cinéma et je ne peux vous dire à quel point j’ai hâte !

NOTE : ★★★★★★ / coup de cœur /

Publicités

8 réflexions sur “All the bright places – Jennifer Niven.

  1. J’adore l’esthétique de ton blog… C’est simple, épuré avec de jolies couleurs, bref, il donne envie de se poser sur tes chroniques qui m’ont tout aussi bonnes! Tu lis en VO? Je me suis mise à la VO il y a un petit moment et j’avais pour projet de lire justement « All the bright places » en anglais! Cette chronique tombe à point nommé! 🙂
    Bonne continuation et encore bravo! 😉
    Truc.

    1. Oh merciii, ton commentaire me fait vraiment plaisir. J’ai recemment changé le design du blog jsutement (je me suis un peu lassée du noir/gris) et je voulais quelque chose de plus coloré. Pour la lecture VO, oui je m’y suis mise il y a un peu plus d’un an mais je ne lis que des romans contemporains ou romances, j’hésite encore à me lancer dans d’autres genres tels que le fantastique ou la dystopie. Ca me fait un peu plus peur ^^ J’espère que tu liras All the bright Places, il mérite d’être lu !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s