5146INMVvwL._SX322_BO1,204,203,200_

J’essaie de vider les petits livres de ma PAL, que j’ai tendance à accumuler et a mettre de côté en me disant que « j’ai le temps, il est tout petit » et puis finalement ils restent là ou ils sont. Je vais donc profiter des trajets en train pour aller en cours pour lire mes petits romans, mon sac n’en sera que moins lourd également. J’ai ce petit roman des éditions Scripto depuis quelques temps déjà, il me semble qu’on me l’a offert (par Fiona je crois bien !). Il fait un tout petit peu moins de 150 pages, autant vous dire que ça a vite été bouclé.

En 2011 pour comprendre enfin les circonstances de la mort à 15 ans de sa jumelle Juliette, Joséphine rend visite à Armand dans sa maison de retraite. En 1946 celui qui était le petit ami de Juliette, avait été reconnu coupable de sa mort.

J’ai terminé ce petit roman il y a plus d’une semaine mais j’ai du mal à vous le chroniquer. Autant aller droit au but en vous disant que c’est loin d’être un livre dont je me souviendrais longtemps et pour cause : il est tellement court. En une heure grand maximum on est au bout. J’ai tout simplement l’impression de manquer de matière, de n’avoir rien à dire sur rien. Le roman ne m’a pas tant accrochée que ça à cause de sa taille encore une fois. On se demande effectivement ce qu’il s’est passé en 1946 entre Armand et Juliette mais le temps de respirer trois fois et on en est aux révélations (grosso modo). J’ai donc eu du mal à trouver un quelconque intérêt au récit et à m’y attacher. Rien n’est vraiment palpable, on quitte les personnages de la même façon dont on les a découvert, sans que rien ne se soit crée, aucun lien ni attache.

Ça aurait pu être une bonne histoire si le contenu avait été étoffé et enrichit. On a de bons éléments de départ mais ils ne vont malheureusement pas assez loin et aucune ambiance ne s’installe vraiment alors que ça aurait pu être le cas avec 100 ou 150 pages de plus et un suspense un peu plus travaillé. Au final c’est la déception qui l’emporte sur le reste et c’est dommage. Il y a aussi quelques détails de l’histoire qui ne m’ont pas plu mais je ne tiens quand même pas à spoiler qui que ce soit s’il est dans votre PAL ou autre. Disons simplement qu’un des événements est un sujet qui me touche/ m’énerve/ (etc…) mais c’est personnel.

Voilà donc, une petite déception pour ce court roman ! Je ne sais même pas quoi vous en dire, il manque trop de chose. J’espère que les prochains seront meilleurs !

NOTE : ★★☆☆☆☆

 

Publicités

3 réflexions sur “Souviens-toi – Elisabeth Combres.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s