la-cite-des-tenebres,-tome-4---la-cite-des-anges-dechus-307544

Et voilà ma dernière lecture de l’été 2015. L’automne fait son grand retour et je prévois quelques changements sur le blog mais je vous tiendrais au courant dans un article à ce sujet. Il me reste quelques articles à poster sur cet été en terme de lectures et ensuite tout sera OK ! J’essaierai (humhum) de poster mes chroniques en temps voulu par la suite. Pour en revenir au sujet principal : THE MORTAL INSTRUMENTS. Enfin le tome 04 bouclé ! Je suis presque au bout !!! J’ai d’ailleurs déjà commencé le tome 02 des Origines : Le Prince Mécanique. Si ça continue je finirai la saga avant la fin de l’année, ça serait sympa, j’aurai presque tout lu en 2015 et je pourrai consacre 2016 à une autre saga telles que les Percy Jackson ou la suite de Vampire Academy dont je n’ai lu que deux tomes pour le moment. Bref bref restons concentrés sur TMI ! J’ai pris mon temps pour lire ce bouquin mais je me rend compte que finalement j’en suis venu à boit assez rapidement. C’est souvent le cas avec cette saga, on ne voit pas le temps passer pendant la lecture.

TMI : 02 La cité des cendres / 03 La cité de verre

Clary est de retour à New York et la vie est belle : elle s’entraîne pour devenir une chasseuse d’ombres et elle peut enfin appeler Jace son petit ami.
Mais tout a un prix. Quand Jace commence à s’éloigner d’elle sans explication, elle se rend compte qu’elle a peut-être déclenché des évènements qui pourraient bien la conduire à la perte de tout ce qu’elle aime… Même Jace.

Comme pour les deux tomes précédents, j’ai pris beaucoup de plaisir à lire la suite des aventures des chasseurs d’ombres. Je suis toujours autant attachés aux personnages principaux : Jace & Clary notamment. Je sais que pour beaucoup ils sont un peu soûlants et trouvent que leur histoire tourne en rond mais ce n’est pas mon cas. C’est au contraire ce qui maintient mon intérêt pour la saga. C’est réellement ce qui m’intéresse depuis le début de la saga. De savoir comment tout ça va finir, je trouve que leur histoire est loin de se répéter et qu’il y a sans cesse des rebondissements. Cela aura encore été le cas ici, dans ce quatrième volet. Et contrairement à beaucoup d’autres lecteurs et fans de la saga également, je n’ai jamais vraiment aimé le personnage de Simon qui est pourtant un des personnages les plus populaires dans la fanbase. Que voulez-vous, il en faut pour tout le monde.

C’est ce qui m’effrayait un petit peu en commençant le roman, parce que je savais que Simon prendrais une très grande place dans le tome là. Mais finalement, pas de gros soucis à la lecture, même si ce personnage n’est pas mon préféré, et ne le deviendra surement jamais j’ai quand même apprécié ma lecture et ses péripeties. Ça n’a pas été une torture de le suivre tout au long du roman, d’autant qu’il se passe toujours beaucoup de choses pour Jace & Clary entre temps ^^ Je n’irais pas jusqu’à dire que le roman m’a rendu plus sensible à ce qui arrive à Simon mais je le tolère de mieux en mieux. J’ai l’impression d’être Jace, j’ai le même ressenti que lui vis à vis de Simon ^^ Et je pense que ce qui m’a définitivement empêcher d’apprécié ce dernier des le premier tome était tout simplement le fait que Simon n’aimait pas Jace et que c’était mon personnage préféré. Stupide ? peut-être bien, mais tant pis ! Trop tard maintenant. Quoi qu’il se supportent de mieux en mieux également, leur relation a beaucoup évolué au cours de la saga jusqu’à présent.

Concernant l’histoire, comme je le disais précédemment : toujours beaucoup de rebondissements, des méchants toujours plus méchants bien entendu et encore une fois un fin qui laisse présager que rien n’est fini !! Je lis les romans de l’auteure (les deux sagas donc) dans l’ordre de leur sortie et je dois lire Le Prince Mécanique avant le tome 05 (que je n’ai même pas encore !) donc encore un peu de patience avant d’en savoir plus. D’autant que lire la saga Les Origines est loin d’être un supplice, je la préfère même à la première ! L’univers des chasseurs d’ombres me plait décidément beaucoup. Rien de tel qu’un bon univers dystopique pour se sortir du quotidien.

NOTE : ★★★★☆☆

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s