81IlUKbxVGL

Trois déceptions d’affilées ça commençait à faire beaucoup, surtout que c’était en pleine panne de lecture. Mes choix ne se révélaient pas extraordinaires et ça ne m’aidait pas à en sortir. J’ai donc misé sur Le soleil est pour toi dont j’avais entendu énormément de bien sur les chaines américaines en fin d’année dernière, le roman apparaissait dans de nombreux TOP 2014. Ce qui m’avait le plus étonnée c’était de voir que des lecteurs passionnés par des genres très différents les uns des autres trouvaient tous quelque chose à ce roman, l’ont adoré ou ont été touchés. J’avais donc beaucoup d’attentes mais également quelques appréhensions vu mes récentes lectures qui m’emballaient tant au départ et ce sont révélées être des déceptions. Je comptais également attendre quelques temps avant de lire ce roman pour d’abord me pencher sur Le ciel est partout de la même auteur, mais impossible de me retenir : j’avais trop besoin d’une excellente lecture ! (ça sera pour plus tard, j’ai encore plus hâte d’en lire plus de Jandy Nelson !). Je suis ravie que ce roman se soit montré à la hauteur de mes espérances et ait été un véritable soleil parmi mes lectures cet été.

Noah et Jude vivent en Californie. Les jumeaux sont très proches bien que différents : Noah, le solitaire, dessine à longueur de temps et Jude, l’effrontée, est passionnée par la sculpture. Mais les premiers troubles de l’amour et du désir bouleversent leur relation et leurs chemins se séparent.

J’ai littéralement envie de mettre ce livre entres toutes les mains. Ce roman aura pourtant été une lecture assez éprouvante au départ. Il se classe parmi les romans jeunesse mais arrive à aborder de profond sujets, l’adolescence, l’amour (hétéro et homosexuel), la famille, la mort, la trahison, l’art … tout dans ce roman est un concentré de Passion avec un grand P. Oui, s’il fallait ne donner qu’un seul mot pour ce livre : ça serait Passion. C’est une des raisons qui selon moi rend ce livre « abordable » dans le sens chacun trouvera ou sentira quelque chose de particulier dans cette lecture. Tous ce que mentionne le roman fait en quelques sorte écho en chacun de nous. On passe par tout un tas d’émotion differentes, j’ai souris à certains passages, été chagrinée par d’autres, j’ai eu des bouffées d’espoirs, de colère, j’ai eu de la peine, j’ai ri, pleuré. Et ce pour chacuns des personnages.

Je découvrais l’auteure avec ce roman et quelle découverte… j’ai tout d’abord été assez décontenancée par le style très particulier. Je peux aisément comprendre que certains ait eu du mal à dépasser ça, à s’y habituer mais cela en vaut vraiment la peine. Moi même en pleine panne de lecture, j’avais parfois du mal à me motiver a l’ouvrir et à lire une cinquantaine de pages à la suite. Il m’a fallu quelques temps pour m’y faire et entrer pleinement dans l’histoire. Je me souviens m’être dit après les cinquante première pages que j’allais avoir du mal à l’avancer, que j’aurai du choisir un roman contemporain au style plus simple et basique mais c’est rapidement passé. J’ai apprécié le style de narration également, Noah et Jude sont jumeaux et nous avons des chapitres du point de vue de Noah à 13 ans et ceux de Jude mais à 16 ans. J’ai trouvé ça tellement bien pensé, cette façon d’aborder le passé, présent et futur.

L’autre gros point fort du roman sont d’ailleurs les personnages. Bien entendu Noah et Jude, les principaux protagonistes du roman. Je ne sais pas s’il s’agit seulement de moi mais l’auteur est arrivée à plus ou moins me manipuler. Si bien que le gros de l’histoire étant sur la dispute entre Jude et Noah, j’en arrivais à détester Jude quand je lisais du point de vue de Noah et vice versa lorsque je lisais Jude que j’en apprenais plus sur elle, ses choix etc ; j’en voulais à Noah de la traiter comme ça. Et je me suis rendue compte au fil du roman qu’aucun d’eux n’est blanc comme neige, ils sont tous les deux dans la même situation, triste, en colère, blessée à leur manière et tentent de vivre avec leurs lourds secrets sur les épaules. Il est pour moi impossible de préférer un personnage à l’autre. Un petit nombre de personnages secondaires gravitent aussi autour de Noah et Jude et tous sont liés par un tas de secrets qui nous mènent petit à petit vers le dénouement.

J’ai encore beaucoup de mal à vous expliquer mon ressenti sur ce roman tant il m’a bouleversée. J’ai l’impression de ressortir de cette lecture avec quelque chose en plus, que je ne saurai nommer avec exactitude. J’ai aussi envie de revenir sur le titre du livre qui même en anglais m’avait interpellé : I‘ll give you the sun. Je ne tiens à spoiler personne mais lorsque l’on comprend le titre qui est lié au jeu auquel joue Noah et Jude depuis leur enfance, c’était juste tellement beau, symboliquement important. Encore une fois, j’aimerai que ce roman soit lu et apprécié par beaucoup car il le mérite tout simplement. Ce n’est pas un petit rayon de soleil, juste le soleil dans une bibliothèque.

NOTE : ★★★★★★ / coup de cœur /

Publicités

11 réflexions sur “Le soleil est pour toi – Jandy Nelson.

  1. Ok. Depuis le départ la couverture de ce roman me rebute. Oui bon, je sais que la couverture ne veut rien dire, mais que veux-tu? En revanche je crois que tu m’as convaincue de m’y intéresser tout compte fait 🙂

    1. Je reconnais qu’elle n’est pas terrible cette couverture, je me suis beaucoup fait la remarque en le voyant partout l’an dernier sur les chaines americaines mais au moins on à la même. Et l’art a une place importante dans le roman. Je trouve que pour un roman jeunesse (non pas que d’habitude ça soit moins bon que le reste mais…) je trouve qu’il est important et pertinent. Une petite pépite.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s