71N-hAxibZL

 Après le coup de cœur de Since You’ve Been Gone j’avais terriblement envie de me replonger dans une lecture en VO, Avec l’été qui approche quoi de plus tentant que la trilogie de Stephanie Perkins. J’ai acheté ce tome il a un an et j’ai eu les deux suivant en cadeaux à Noël, plus d’excuses donc il était temps de commencer. Anna fait parti de ces livres qu’il est HORS DE QUESTION d’acheter et de lire en français. Premièrement pour la couverture hideuse que nous ont trouvé les éditions La martinière (si je me souviens bien), je ne comprends pas. Alors les couvertures anglaises sont divines, avec un typo et des couleurs sensationnelle et les trois livres sont juste sublimes les uns a côté des autres. Deuxièmement l’histoire concerne Anna une américaine qui débarque à Paris, il était donc inévitable de trouver des mots de français dans le texte VO pour l’apprentissage d’Anna. Je trouvais vraiment dommage de gâcher cet aspect avec un version toute en VF, ça rendait probablement l’ensemble bizarre.

Anna avait prévu de passer son année de terminale chez elle, à Atlanta, avec ses copines, son récent petit copain et son job au cinéma d’art et essai de la ville. Mais ses parents ont décidé qu’elle devait voyager et l’ont envoyée pour un an au lycée américain de Paris. Fraîchement débarquée en France, Anna, réservée, maladroite et ne parlant pas un mot de français, se sent complètement perdue. Et quand elle tombe sous le charme d’Étienne, un jeune franco-américain totalement craquant, c’est la panique… D’autant plus que celui-ci a déjà une petite amie. Un instant tentée de se replier sur elle-même, Anna ne pourra rester longtemps insensible à la vie autour d’elle. Sa gourmandise, sa curiosité et sa générosité l’emportant sur sa timidité, elle devra faire face au bel Étienne, quels que soient les sentiments que ce dernier éprouve pour elle…

Je ne sais pas pourquoi j’ai tant tardé à lire ce livre. Je l’ai depuis un an et j’ai envie de lire depuis encore plus longtemps, je ne trouvais jamais le moment idéal pour le prendre dans ma bibliothèque, mais depuis que j’ai la saga complète je suis davantage motivée. Il fait aussi parti de ces livres que je sais que je vais aimer. A coup sur. Et je ne me suis pas trompée, j’ai adoré cette histoire et ce roman. Je ne sais pas pourquoi j’aime autant les romances et les contemporains en VO alors qu’en VF je trouve toujours que ce n’est pas terrible. Les romans étrangers de ces genres perdent tellement de leur charme une fois traduit c’est incroyable. Je suis certaine que c’est le cas pour To All The Boys I’ve Loved Before et je suis sure qu’il en sera de même pour Aristotle and Dante Discover The Secret of The Universe alors que ce roman est une vraie perle et que le style est incomparable. Je suis certaine que ceux qui le liront en français en seront un peu déçus et le qualifieront de « trop jeunesse ». C’est tellement dommage. Je pense que c’est le cas de ce livre aussi, Anna a eut un succès incroyable dans les pays anglophones, cette saga demeurent parmi les plus connues et pourtant je mettrais ma main à couper qu’elle n’a pas eu tant de succès que ça en France. Si je pouvais lire tous mes livres en VO je le ferai !

Pour en venir un contenu de ce livre, nous suivons le personnage d’Anna qui est envoyé par son père dans une école américaine à Paris pour apprendre le français, chose qu’elle n’a absolument pas demandé et qui au départ ne l’enchante pas tellement. J’ai bien aimé ce début de roman, j’ai trouvé que ça différait du genre d’ados qui voient la France et Paris d’un œil bien touriste et qui ne rêvent que d’y aller. J’ai trouvé que l’auteure bordait bien les soucis qu’un tel changement peu avoir dans la vie d’une adolescente. Partir vivre seule dans un pays dont elle ne connaît que deux ou trois mots, vivre loin de sa famille, elle quitte son petit frère, sa meilleure amie et le garçon qui l’intéresse plus ou moins. J’ai bien aimé le personnage d’Anna qui est décrit comme une lycéenne crédible avec ses idéaux, ses soucis etc…

C’est un roman par lequel on se laisse très vite emporté, il est fluide et on le lit presque d’une traite (même en anglais!). On apprécie de suivre le personnage d’Anna. On a envie de savoir ce qui va se arriver et on ne voit pas la temps défiler pendant notre lecture. C’était aussi assez drôle pour nous petits français de voir comment les américains voient Paris, la façon dont elle le décrit, ce qu’elle en pense. Vient ensuite sa rencontre avec Étienne qui bien entendu prendra une grande part du roman. C’était tellement mignon à suivre. C’est tout simplement un roman qu’on ne peut qu’apprécier, il n’est pas prise de tête et mignon a souhait. Parfait pour toute situation, été comme hiver, qu’on est un coup de blues ou non c’est le genre de livre qui fait du bien. J’ai d’autant plus hâte maintenant de lire les deux autres tomes de la saga. Ces livres sont sûrement tout les trois des bons gros chamallows !

NOTE : ★★★★★★

Publicités

6 réflexions sur “Anna and the French Kiss – Stephanie Perkins.

  1. Coucou! Juste pour te dire que je parle de toi dans ma dernière chronique! Il s’agit d’un livre que tu as BEAUCOUP aimé et que j’ai enfin pu lire! Je te laisse aller jeter un oeil si tu veux 😉 Bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s