Jeu-d-innocence-9782290082720-31

Vous avez peut-être remarqué que je suis dans ma période Jennifer L. Armentrout ! J’ai envie de lire tout les livres de cette auteure et je m’y attèle lentement mais surement. Elle m’impressionne assez par sa capacité à aller d’un registre à l’autre. Certes la romance prédomine souvent mais elle a su tout autant m’emballer avec Obsidienne et son coté fantastique. Quoi qu’il en soit, il s’agit ici du second tome de la saga de romans compagnons Jeu de patience (qui était aussi le titre du premier volet). J’avais adoré ce roman et j’avais hâte d’avoir celui en mains. Mais je ne sais pas pourquoi j’étais convaincu qu’il s’agissait du même roman mais du point de vue du personnage masculin alors que c’est bel et bien une suite concernant d’autres personnage que l’on a pu croiser dans Jeu de patience. J’ai tout simplement confondu avec le tome 1.5 qui est sorti au USA mais pas chez qui et qui est bel et bien le même roman du point de vue de Cameron. Bref passons à celui qui nous intéresse aujourd’hui.

Après une blessure qui lui coûtera peut-être sa carrière de danseuse et la fin d’une relation désastreuse, il est temps pour Tess de passer au plan B : l’université. Un projet qui se révèle plus alléchant que prévu dès lors que Jase Winstead se trouve dans les parages. En effet, depuis l’enfance, le meilleur ami de son frère Cam lui inspire des fantasmes de moins en moins avouables, surtout après l’échange d’un baiser furtif et passionné un an auparavant. Si Jase est loin d’être indifférent à son charme, ce dernier s’efforce toutefois de garder ses distances. Il doute que Cam voie cette histoire d’un bon œil, lui qui connaît ses secrets les plus sombres. Des secrets dont Tess doit être protégée, à n’importe quel prix…

Comme je ne lis jamais les résumés, j’ai donc été un peu perturbé en commençant le roman. J’ai très vite réalisé que c’était une toute autre histoire qui débutait et c’était tant mieux. Même si Jeu d’innocence m’a énormément plu, j’étais encore plus contente à l’idée de lire une histoire originale, surtout si peu de temps après ma lecture du premier volet. On retrouve donc ici le personnage de Tess, la petite sœur de Cameron, danseuse classique blessée qui est contrainte de revoir un peu ses projets futur et revient donc prés de sa vie natale. On avait déjà eu affaire à elle dans le premier tome à une ou deux reprises et on connaissait donc un peu son passé et le « drame » familial la concernant tout autant que Cameron (histoire qui était au cœur du premier roman) est repris ici et donc un peu plus exploité.

J’ai beaucoup aimé son personnage, j’avais apprécié Avery mais je dois avouer que Tess m’a davantage plu. Je l’ai trouvé plus simple et il est plus facile de s’y identifier. Elle m’a semblé plus jeune et intéressante sur pas mal de points. C’était donc agréable de la suivre. Et comme il s’agit bien évidemment de romance, on a affaire à un personnage masculin tout aussi intéressant : Jase. Et comme si les relations n’étaient pas assez compliquées Jase est le meilleur ami de Cameron… complication complications mais pas que ^^ J’ai beaucoup aimé suivre leur relation à tous les deux. Elle est très différente de celle que l’auteure nous a décrit avec Avery et Cameron mais tout aussi mignonne. Ici aussi, les personnages ont quelques soucis chacun de leur coté et même si ça m’a semblé parfois un petit peu « gros », je me suis laissée porter par la romance et ai décidé de ne pas me prendre la tête ! J’avais 6h de trains dans la journée, il me fallait quelque chose dans ce genre là pour une partie du voyage ^^

En termes d’écriture, j’ai peut-être été un peu moins emballée que pour le premier tome. J’ai pourtant préféré les personnages de ce second tome. J’avais souligné dans le premier volet que ce qui m’avait vraiment beaucoup plu c’était la simplicité de la relation entre Avery et Cameron et surtout le fait que la relation était vraiment très saine. J’ai retrouvé un peu ça ici mais en moins prononcé tout de même. Mais c’est quelque chose que je trouve agréable dans les romans de cette auteure. D’autant je me débrouille toujours pour lire ça après After donc difficile de faire pire lol. J’ai aussi trouvé les scènes intimes un peu plus décrites et ce n’était pourtant pas si nécessaire.  Mais cela reste des détails. J’ai pris beaucoup de plaisir à lire cette suite.

NOTE : ★★★★★☆

Publicités

6 réflexions sur “Jeu de patience, tome 02 : Jeu d’innocence – Jennifer L. Armentrout.

  1. Jeu de patience est dans ma Wishlist depuis un moment et je dois dire que ce « second tome » m’intrigue aussi beaucoup. Il est vraiment temps que je me plonge dans cette série dont les chroniques élogieuses à son propos ne manquent pas !

    1. Oui, je trouve que dans le genre ils comptent parmi les meilleurs. Ils sont simple mais très bien construits. Les relations sont belles et pas foireuses ou nocives comme c’est le cas dans beaucoup d’autres ou le personnage feminin est constamment rabaissé.

    1. Même si je lis pas mal de choses de ce genre, je m’en mefie aussi beaucoup et ce sont rarement des livres qui me marquent et ils ont aussi souvent beaucoup de defauts mais cette saga est sans conteste une des meilleures du genre selon moi. Les relations sont simples et belles.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s