couv34025111

Eh bien, je finis l’année 2014 avec une lecture médiocre et commence celle de 2015 avec une qui ne vaut pas beaucoup beaucoup mieux. Les avis de Livraddict étaientt pourtant assez bon avec une moyenne de presque 16/20. Il faut que j’arrête de me baser à ce site là ce n’est plus possible ! Moi je voulais juste un truc sympa, pas prise de tête pour oublier les attentats, les examens et aussi Outlander (oui, toujours pas remise). Une histoire d’amour mignonne quoi. Et là je me retrouve avec un roman certes addictif mais une relation hyper abusive et mal ecrite. J’ai eu l’impression de lire une fanfiction d’ado et SURPRISE qu’est ce que j’apprends après ma lecture : C’est bel et bien une fanfiction (en plus que les One Directions, baaaah 😦) qui a fini en livre. C’est quoi cette nouvelle mode ?! On a plus de véritables auteurs ou quoi ?

Tessa est une fille gentille avec un adorable petit ami, Noah. Elle est décidée, ambitieuse et sa mère veille à ce que cela continue. Mais elle vient à peine de s’installer dans son dortoir d’étudiante qu’elle se heurte à Hardin. Avec ses cheveux châtains ébouriffés, son p… d’accent anglais, ses tatouages et son piercing sur la lèvre, Hardin est vraiment mignon et tellement différent des garçons qu’elle connaît. Mais il est aussi grossier, voire violent et Tessa devrait donc le détester… Ce qu’elle fait jusqu’au jour où elle se retrouve seule avec lui. Quelque chose du caractère sombre d’Hardin l’attire et leur baiser fait naître en elle une passion jusqu’alors inconnue. Il lui dit qu’elle est belle, qu’il n’est pas un garçon pour elle et il disparait, et ce à plusieurs reprises. Malgré la façon dont il la traite, Tessa va chercher au plus profond d’Hardin et derrière ses mensonges qui il est réellement. Plus il la repousse et plus Tessa sera entraînée plus près du gouffre. Tessa a déjà un petit ami parfait. Alors pourquoi fait-elle tant d’efforts pour surmonter sa fierté blessée et les ravages qu’Hardin fait à de belles filles comme elle ? À moins que… ce ne soit ça l’amour ?

Je me suis laissée embarquer les yeux fermés dans ce « roman » là. Je l’ai vu dans les meilleures ventes à la FNAC, j’ai vu et lu d’excellents avis sur Livraddict et d’autres sites, blogs mais alors j’ai cru halluciner des le départ. Mais le piiiiire c’est que ça marche, c’est ultra addictif et on a envie de lire la suite, de savoir comment ça va se passer, malgré le personnage masculin détestable, le personnage féminin qui est … comment dire… pas tranquille dans sa tête ? Je ne sais pas, quelque chose dans ce gout là en tout cas. Non mais je vous jure, n’importe qui aurait pu écrire ça je crois. A peine le livre commencé je me suis demandé comment ça avait pu être publié, le texte et le style sont mauvais. Les situations des le depart frôlent le ridicule, enfin non elles ne le frôlent pas, elles sont en plein dedans en fait ! Les personnages de Tessa et Hardin sont des stéréotypes vivants, tout comme l’histoire est bateau. Alors oui pour certain la fin est un bouleversement, ils ne s’y attendaient pas trop. Personnellement j’y ai pensé plusieurs fois au cours de ma lecture mais au bout d’un moment on se dit « ah bah non, en fait c’est bon » et là BAM tout s’effondre. J’avoue avoir ressenti une peine énorme pour le personnage principal et avoir versé une petite larme (mais je met ça sur le stresse des exams et de la semaine en question) mais vraiment le retournement de la fin est en lui même un peu triste et déstabilisant mais ce qui m’a d’autant plus choqué c’est la façon dont ça a été fait, les « preuves » en quelques sortes. Je n’ai pas très envie de spoiler qui que ce soit je n’en dirai pas plus.

Comme souvent dans ce type de roman on a un personnage féminin un peu tête à claques. Vraiment elle m’a exaspéré, toutes les fois ou elle se rend à une fête elle dit que ça sera la dernières fois … Toutes les fois ou elle est avec Hardin et lui dit qu’elle en a marre de supporter ses humeurs et qu’elle ne lui laisse plus de chances, elle finit par faire le contraire, d’absolument tout ce qu’elle dit. Elle est tellement naive qu’elle en devient ridicule mais définitivement le personnage masculin : Hardin est bien pire. Il est absolument détestable. D’habitude dans ce genre de roman, j’ai le sentiment que même lorsque le personnage masculin a de gros et horribles défauts, l’auteur parvient à nous le faire apprécier d’une façon ou d’une autre mais alors là zéro ! Absolument rien me concernant, Je crois qu’il est même la représentation type de ce que je ne peux supporter. Et c’est ce qui me mène au point le plus négatif de ce livre, cette histoire : C’est incroyablement sexiste, abusif et machiste !! RAAAAH ça m’a rendu dingue, il lui cri dessus, lui donne des ordres et la bouscule, lui ment, la prend pour une conne, se moque d’elle ouvertement et j’en passe. En quoi est ce que c’est sensé être charmant et attirant ? Bref une catastrophe ce personnage. Et ça m’énerve que toutes les filles qui lisent ce roman ne s’en rendent pas compte. C’est une fanfiction que des filles de 14/15 ans ont du lire, c’est ça qu’elles vont penser être une relation amoureuse idéale ou passionnée ? Non mais NON !

Il y a apparemment deux suites, l’une sort au début du mois de Février et l’autre le mois suivant. Je pense tout de même lire la suite pour ne pas rester sur cette fin mais je sais que je vais m’énerver encore plus contre ces personnages. Le fait que ça soit si addictif fait qu’on les lis très vite et qu’on ne perd pas non plus beaucoup de temps mais tout de même. J’ai vraiment besoin d’un bon livre là ou d’une grande pause pour oublier tout ça !!

NOTE : ★☆☆☆☆☆

Publicités

10 réflexions sur “After, saison 01 – Anna Todd.

  1. Tu vois, n’ayant plus de réelles romances à lire.. et celui-ci étant ultra vendu (et bien noté). Je croyais me laisser tenter, beh… après avoir lu ta chronique je vais m’abstenir et me tourner vers autre chose. aha.

    1. Vraiment je ne comprends pas pourquoi il a de bonnes critiques, ça me laisse perplexe et ça vient d’une fille qui a bien aimé Fifty Shades donc je ne pense pas être si sevère avec ce genre là. Enfin bref c’et peut-être moi, je ne sais pas …

      1. Il y a parfois des mystères ! Moi, c’est l’engouement autour des Beautiful bastard bitch et compagnie, que je n’ai pas compris… je me suis royalement ennuyée, et pourtant.. la plupart ont aimé.
        Les goûts, les couleurs 😉

  2. Ahhh merci bien !!! Je suis pas folle tout de même (j’suis tombé sur ton blog grâce à livraddict ^^) moi aussi en voyant toutes ces notes positives je me suis dit que j’allais aimer mais argh c’est vraiment pas passé, -.-« 

  3. Malgré toutes les bonnes critiques que j’ai pu lire ce livre ne m’a pas du tout tenté (franchement une fanfiction sur les One direction?!! et dans la lignée de Fifty Shades en plus…). Ta chronique me conforte dans mon choix d’éviter ce livre à tout prix !! On peut trouver des perles parmi les fanfictions sur le net malheureusement celles qui sont publiées n’en sont pas…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s