couv47193753

Il m’aura fallu un mois pour lire ce bouquin, pourtant je l’ai beaucoup apprécié. Merci les lectures éprouvantes et les pannes qui s’en suivent. J’ai réussi a venir à bout de ce premier tome la semaine dernière en m’y replongeant  complètement et en marathonant presque les trois quarts ! Je voulais pourtant vraiment le lire, tout de suite ou presque après mon achat, mais impossible de m’y mettre, je lisais les pages trois par trois avant de refermer. Mais comme je le disais, j’ai beaucoup aimé ce roman, j’ai entendu beaucoup de choses sur cette saga. J’avais hâte de me faire mon propre avis et j’étais aussi assez anxieuse, mais je veux tellement voir l’adaptation et il est impensable d’y aller sans l’avoir lu avant !

Thomas, dont la mémoire a été effacée, se réveille un jour dans un nouveau monde où vivent une cinquantaine d’enfants. Il s’agit d’une ferme située au centre d’un labyrinthe peuplé de monstres d’acier terrifiants. Les ados n’ont aucun souvenir de leur vie passée et ne comprennent pas ce qu’ils font là. Ils n’ont qu’un seul désir, trouver la sortie. Pour ce faire, les « coureurs » parcourent chaque jour le labyrinthe pour en dresser les plans – des plans qui changent sans cesse, puisque les murs se déplacent chaque nuit. Le risque est grand mais, dès son arrivée, Thomas a une impression de déjà-vu, il sait qu’il veut être coureur et résoudre l’énigme du labyrinthe.

 Je dois vous avouer que ce qui m’a aussi fait attendre avant d’acheter ce roman c’est sa couverture que je trouvais vraiment affreuse et qui me donner tout sauf envie ! Il ne m’attirait tellement pas, que je n’ai même jamais lu le résumé avant d’entendre parler de l’adaptation cinématographique. Avec ces couleurs vertes immondes, il me faisait penser à un roman sur les extra-terrestre pour être honnête et donc très peu mon genre. Mais le film fait beaucoup parler de lui, et j’aime vraiment beaucoup Dylan O’brien qui campe le rôle principal à savoir Thomas. Après avoir vu la première bande annonce, je me suis donc lancée et je suis maintenant bien contente de l’avoir fait.

j’ai beaucoup apprécié le contexte de l’histoire, la toile de fond et tout le mystère qui s’y trouve. Même si j’ai mis trois plombes à le lire je n’en étais pas moins prise par le récit. Le roman est addictif, je pense que beaucoup on du le lire très vite et c’est ce que j’aurai surement fait sans ma panne de lecture. On est très vite plongé dans tout le mystère de cet endroit qu’est le labyrinthe, on fait face aux mêmes questions que Thomas qui débarque en même temps que nous. Le lecteur est tenu en haleine tout le long, n’obtenant que peu de réponses mais amassant toujours plus de questions. J’ai trouvé l’histoire très originale, beaucoup de bonnes idées de la part de l’auteur. Un histoire unique et même un vocabulaire particulier (blocards, tocards etc …) qui donnent une véritable identité au livre. Beaucoup de questions sans réponses à la fin du livre qui donne envie d’aller plus loin, de connaitre d’avantage sur le WICKED, la perte de mémoire, La Braise, le lien entre Térésa et Thomas etc…

J’ai apprécié qu’il y ait tout ce mystère et ce questionnement mais également beaucoup d’action, laissant à peine le temps au lecteur de s’y faire. On se laisse donc très facilement emporter par Le Labyrinthe qui remplit selon moi parfaitement son rôle de premier tome d’une saga. Un univers bien planté mais pas tout à fait dévoilé, un personnage principal très attachant et qui s’impose rapidement comme étant volontaire et très déterminé. Les personnages secondaires ont aussi beaucoup d’importance. Au delà du coté fantastique/dystopique j’ai beaucoup aimé ce rapport à l’instinct de survie, l’envie de vivre et surtout de vivre libre. Le roman a un coté très humain dont on pourrait parler pendant des heures. La fin nous laisse présager encore bien des aventures et je m’y lancerai avec plaisir.

NOTE : ★★★★★★

Publicités

9 réflexions sur “L’épreuve, livre 01 : le labyrinthe – James Dashner.

  1. Je l’avais aussi lu avant d’aller voir le film ! J’avais adoré ce premier tome que j’ai dévoré en à peine quelques jours, une fois que Thomas a passé la nuit dans le labyrinthe, je ne pouvais plus m’arrêter. J’ai été déçue par le film, même s’il reste un film génial, j’ai trouvé que l’intrigue était trop simplifiée par rapport au roman, surtout sur la recherche pour résoudre l’énigme du labyrinthe et il manquait la disparition d’un blocard par nuit que j’avais trouvé tellement atroce et stressante dans le livre. Après le vocabulaire particulier qui donne sa personnalité au bouquin, comme tu le dis, m’a donné du fil à retordre parce que je l’ai lu en VO haha.

    1. Ouh ça a du être pluscompliqué e le lire en VO. J’ai toujours un peu peur de me lancer dans les lecture du genre Fantastique en VO… je m’en tiens au contemporain pour le moment. ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s