1110-vivants_org

Ça y est, depuis le temps que je veux lire ce livre ! C’est enfin fait. Merci à la personne qui a organisé une lecture commune sur Livraddict et qui m’a permis de me motiver à le sortir de ma PAL. Je ne l’ai pourtant pas acheté il y a longtemps (en Avril) mais ce tout simplement parce que je désirais cette edition et non celle avec l’affiche du film. N’ayant pas beaucoup de bouquineries par chez moi, ce n’était pas évident de me le procurer. Merci Fiona et ses bouquineries géniales à Bordeaux ! Cette edition est juste superbe bien qu’assez minimaliste, je n’en attendais pas plus. La lecture etait pour le 15 Juillet, je suis en retard ayant été absente et très prise ce mois ci. Je n’ai même rien lu d’autre ce mois ci, c’est un peu la honte je dois dire ! Mais bon au moins c’est lu !

Le monde est dévasté par une étrange épidémie. Les Morts se relèvent, les Vivants se cloîtrent à l’intérieur de forteresses. Une guerre sans merci les opposent. R est un Mort. Comme tous les Morts, R n’a pas de souvenirs, pas d’émotions, et, animé par une faim irrépressible, dévore les Vivants. Mais R rencontre Julie. R l’emmène avec lui. Et bafoue les règles des Vivants et des Morts pour rester avec elle. Mais leur monde ne les laissera pas faire.

J’ai commencé à avoir envie de lire ce livre à la sortie du film pour tout vous dire. Je me suis résolue pendant tout ce temps à ne pas le voir pour attendre le lire le bouquin avant. J’avais trouvé la bande annonce assez sympathique et j’avais été quelque peu surprise d’entendre de si bons échos sur le livre. J’avais en effet beaucoup de mal à imaginer un livre de Zombie avec une histoire d’amour et un contexte pas tellement tragique, mais presque « comique ». Avouez quand même que ça laisse perplexe. Je me suis tout de même lancée dans ma lecture en laissant derrière moi mes petits a priori.

J’ai été assez emballée des le départ. Le livre n’est pas très long, à peine 300 pages mais elles sont largement suffisante au récit, pas trop de blabla inutile ou de description à outrance. Je redoute souvent ce genre de romans pour ce coté avec les descriptions physique qui je trouve ne sont pas vitales à l’histoire. Un zombie reste un zombie, pas besoin de nous donner son degrés de décomposition. J’ai particulièrement apprécié d’avoir le point de vue de R, notre zombie et personnage principal. Je n’ai pas encore trop l’habitude d’avoir affaire à des points de vue masculin mais ça me plait bien d’autant que dans ce récit là nous observons une réelle évolution.

Je crois que (paradoxalement à ce qu’un roman de zombie peut inspirer) le mot qui me vient en premier lieu a l’esprit pour décrire ce roman serait : mignon. Je sais que ça semble bizarre mais c’est comme ça que je l’ai ressenti, j’ai trouvé R vraiment très mignon dans son comportement autant langagier que corporel, sa façon de regarder Julie, de se rapprocher d’elle. Après cela reste un roman quelque peu jeunesse, on ne peut pas dire le contraire. Mais pour quelqu’un comme moi qui n’est pas trop branché Zombies c’était pile ce qu’il me fallait. Pas trop de drames, pas trop de charpie et une petite romance.

Le roman n’est pas sensationnel en soi mais il suffit à faire passer un agréable moment. Le seul bémol selon moi reste les points de vue de la narration, je me suis retrouvée perdue lors de quelques passages. Je ne savais plus qui je suivais : R ou Perry, est ce que la scène en question se passait ou bien était ce un souvenirs volé ?! On finit par s’y retrouver au bout de quelques lignes mais c’est un peu gênant au cours de la lecture.

NOTE : ★★★★☆☆

Publicités

2 réflexions sur “Vivants – Isaac Marion.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s