534818_466183790129047_1521442965_n

J’ai réussi a être a jour dans mes chroniques mais ça ne pouvait pas durer, trop beau pour être vrai ! Je ne sais pas pourquoi j’ai tant de mal, j’ai besoin d’énormément de recul pour arriver à écrire sur un livre lu ! Rien que de penser à ma dernière lecture (Rien ne s’oppose à la nuit) je redoute ma chronique, difficile d’y mettre des mots. Quoi qu’il en soit je suis enfin prête pour celle ci ! J’ai entendu parler de la 5eme vague, un petit peu par hasard sur un tumblr que je suis depuis un moment, la personne en question est celle qui m’a aussi fait découvrir Divergente et Delirium, son post disait à quel point le livre était bon mais la fin franchement limite … Je n’étais pas particulièrement tentée par ce livre malgré l’engouement qu’il a pu provoquer. Cependant Fiona a réussi a me convaincre de l’acheter, un gros coup de cœur pour elle. J’avais donc pas mal d’attente quand à ce livre. Je dois avoir que j’ai été assez déçue au départ même si ça s’est révélé être un roman loin d’être mauvais.

« 1ère Vague : Extinction des feux
2e Vague : Déferlante
3e Vague : Pandémie
4e Vague : Silence

La 5e Vague arrive… Ils connaissent notre manière de penser. Ils savent comment nous exterminer. Ils nous ont enlevé toute raison de vivre. Ils viennent maintenant nous arracher ce pour quoi nous sommes prêts à mourir… À l’aube de la 5e Vague, sur une bretelle d’autoroute désertée, Cassie tente de Leur échapper… Eux, ces êtres qui ressemblent trait pour trait aux humains et qui écument la campagne, exécutant quiconque a le malheur de croiser Leur chemin. Eux, qui ont balayé les dernières poches de résistance et dispersé les quelques rescapés… Pour Cassie, rester en vie signifie rester seule. Elle se raccroche à cette règle jusqu’à ce qu’elle rencontre Evan Walker. Mystérieux et envoûtant, ce garçon pourrait bien être son seul espoir de sauver son petit frère, voire elle-même. Du moins, si Evan est bien celui qu’il prétend… Mais la jeune fille doit d’abord faire des choix : entre confiance et paranoïa, entre courage et désespoir, entre la vie et la mort. Va-t-elle baisser les bras et accepter son triste sort, ou relever la tête et affronter son destin ? Car ce qui ne vous tue pas vous rend plus fort. »

Le fait est que je n’avais pas réellement fait attention au thème, j’étais assez loin d’imaginer que je m’embarquer dans une histoire d’extraterrestres … C’est le genre de sujets qui me rebutent, quand il s’agit d’aliens je passe mon chemin assez vite ! J’ai fait confiance les yeux fermés, comme souvent. Je n’ai même pas lu le résumé en l’achetant, je n’ai fait attention qu’à la sublime couverture. Fiona et moi étant toutes deux ferventes de dystopies je pensais que cela suffirait. Malheureusement j’ai mis ce qui m’a semblait être un temps fou à réellement entrer dans l’histoire. Je n’ai pas aimé le début du roman ni le personnage de Cassie ! La première partie etait bien trop longue et lente à mon gout, tout ces retours en arrières. La partie suivante d’un différent point de vue est celle qui m’a donné envie d’en savoir plus et de continuer le livre.  J’ai trouvé intéressant d’avoir plusieurs point de vue à cette histoire un peu complexe, très bonne accroche pour le lecteur et beaucoup de découvertes au fil du récit.

J’ai lu énormément de critiques/chroniques sur ce livre, et pour beaucoup c’est un incroyable coup de cœur. Je me sens donc un peu à part mais j’ai tout de même trouvé certaines personnes qui ont eu les mêmes impressions que moi quand à ce livre, ce qui me rassure quelque peu. Je crois que c’est vraiment le coté extraterrestre sur lequel je suis restée bloquée, cela prend tout même une grand part au roman, le contexte et la dystopie entière est construite la dessus donc difficile d’en faire abstraction à la lecture. Autre chose qui a atrocement pourri ma lecture: le langage ! Je suis bien consciente que les points de vus étaient ceux d’adolescents et qu’ils avaient de bonnes raison d’être plus ou moins énervés mais les « putains » à chaque pagee était-ils vraiment nécessaires ?? Une ou deux fois je veux bien, mais là c’etait bien trop récurrent. Raaah ça m’a insupporté au possible !!! S’il y a bien une chose que je ne supporte ni ne tolère au sein des livres, quelque soit le contexte ce sont les gros mots et là c’était trop !

Mis à part ceci, je reconnais que l’histoire est bien menée et on ne se force pas pour avancer dans notre lecture. Ça se lit assez rapidement malgré le bon nombre de pages, on a envie de savoir la suite. Ce n’est pas le genre de romans qu’on abandonne en plein milieu ou qu’on par manque d’action ou d’intérêt. A ce niveau là il y a tout ce qu’il faut. Cela comble autant les habitués des lectures dites jeunesse, car de la romande toute de même (un peu de douceur au milieu de ces bonhommes venus de l’espace ne fait pas de mal) même si on a vu cette histoire d’amour venir à des kilomètres…, le livre plaira aussi aux autres, plus âgés car l’univers est plus sombre que d’ordinaire et plus poussé, décrits. l’auteur va réellement au bout de son sujet n’a pas peur de froisser quelques âmes sensibles. La fin quand à elle est en effet assez simple, presque bâclée je dirais, heureusement que l’ont est conscient qu’une suite arrivera bientôt (ou pas, pauvre petits français que nous sommes).

En définitive, je suis beaucoup enthousiaste que la plupart sur ce roman, il est bon,  certes,  mais pas exceptionnel, pas de coup de cœur pour moi donc même si j’ai réussi a m’attacher aux personnage au final et que j’ai pris plaisir à le lire. Il ne m’aura pas plus marqué que ça.

NOTE : ★★★★☆☆

Publicités

2 réflexions sur “La 5eme Vague – Rick Yancey.

  1. Je pensais vraiment que tu allais aimer plus que ça, je suis déçue lol mais bon il ne t’a pas déplu tant que ça, c’est déjà ça. Moi j’ai adoré le livre mais la fin m’a beaucoup moins passionnée ..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s