il_fullxfull.295891062

Au cours du mois de Mai j’ai lu Peter Pan. Grande fan de dessins animés, (de Disney tout particulièrement) ce livre m’a été attribué au cours d’un challenge sur Scarlet-Roses par Cassandra. La Ronde, a pour principe que chaque inscrit donne une lecture aux autres. Peter Pan est donc la premiere de mes 6 lectures. Plutôt simple et pas franchement inconnue donc. J’avais tout de même hâte de m’aventurer dans ce bouquin et d’en déceler de nouveaux détails me permettant de me faire une nouvelle image du personnage emblématique de Peter et du célèbre Disney. Je redoutais tout de même un petit peu car je n’avais vraiment pas aimé le film Neverland retraçant la vie de l’auteur.

Au cours de ma lecture, je ne cessais de comparer ma lecture et me visualiser le dessin animé, de me le rejouer ce qui me décontenançait parfois. J’ai donc mis pas mal de temps à le lire bien qu’il soit très court parce qu’il m’a justement manqué ce petit coté découverte. On retrouve tout les personnages : Wendy et ses frères, Crochets, les enfants perdus ainsi que les sirènes mais l’histoire diffère cependant, du moins les personnages et leur caractère.

La plus importante différence concerne Peter, beaucoup moins sympathique qu’en héros Disney il faut bien l’avouer. Petit garçon bien égocentrique.  Un sacré caractère rendant le personnage quelque peu énervant ! Je l’ai même trouvé très méchant par moment. Les enfants perdus ont même peur de lui et de ses réactions ce qui m’a chamboulé tant ils l’admirent et l’apprécient dans le dessin animé. Mais c’est finalement ce qui donne un autre dimension à l’histoire. J’avoue avoir été un peu perturbée aussi par la narration, des petits commentaires de l’auteur s’invite au sein du roman.

Je garde un bon souvenir de cette lecture, elle est tout de même touchante par son fond. Peter, comme les fées, n’existe et n’est visible que par les enfants qui croient en lui. On sait déjà qu’il ne veut pas devenir un homme ni grandir, ne veut pas oublier ses souvenirs d’enfance ni avoir de grandes responsabilités, il agit pourtant comme un chef tout au long du roman. J’ai en quelques sorte grandit avec Disney et ses personnages que j’affectionne tant. Cela a donc rendu ma lecture agréable dans son ensemble.

Note : ★★★★★☆

Publicités

5 réflexions sur “Peter Pan – James M. Barrie

  1. Je n’ai pas encore lu ce livre mais je compte bien le faire au plus vite ! Je trouvais déjà Peter pas mal égoïste dans le dessin animé, j’imagine que je ne serai donc pas trop dépaysée :p

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s